Archives par mot-clé : windows

Install Party
30 septembre 14h-17h

Vous avez un ordinateur fixe ou portable avec un Windows Vista, Seven, 10, ou encore XP et celui-ci est lent ou avec des logiciels indésirables ? Votre utilisation de l’ordinateur se limite à consulter vos mails, stocker vos photos et films de vacances ainsi qu’à faire quelques recherches sur Internet. Vous avez envie d’essayer ou d’adopter un nouveau système plus basé sur une philosophie due partage de connaissances et respectueux de votre vie privée ?

Pour vous accompagner dans la transition, l’association Desclicks – L’Informatique Solidaire organise le samedi 30 septembre de 14h à 17h une Install Party Linux dans ses locaux du 3 rue St Paul. Au cours de l’Install Party vous pourrez tester un système Linux directement sur votre ordinateur et apprendre à l’installer avec l’aide des bénévoles engagés dans l’association.

Interface mate sous LinuxMint 18

Une distribution Linux – Ubuntu ou LinuxMint par exemple – est un ensemble de programmes permettant de faire fonctionner rapidement votre ordinateur en utilisant moins de ressources que peuvent le faire les alternatives commerciales comme les systèmes Microsoft. Ces distributions vous permettent de travailler directement avec des outils Libres : LibreOffice pour la bureautique, Firefox pour Internet et Thunderbird pour vos mails.

De nombreux programmes sont également installables facilement via une logithèque intégrée. La majeure partie des programmes intégrés et disponibles via la logithèque sont Libres. Cela signifie qu’ils offrent à chacun les libertés d’utiliser, d’étudier, de (re)distribuer et de modifier leur fonctionnement afin de les améliorer.

Quelques conseils pour passer une bonne Install party :

  • Sauvegardez vos données avant de venir (documents, musiques et films de vacances) sur un support externe !
  • Défragmentez votre système Windows si vous souhaitez y conserver un accès
  • Envoyez-nous un petit message pour nous dire que vous venez 😉 à contact AT desclicks POINT net.
  • N’hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions

Windows 10 – Mettre à niveau ?

Windows 10 arrive et vous le fait savoir par le biais d’une notification Windows Update vous invitant à réserver votre licence.  Que faire : mettre à jour ? réinstaller ? envisager un nouveau système ? Une réponse rapide pour les utilisateurs « nécessitant » un environnement Windows :

  • si vous avez un Windows 7, restez sur ce système,
  • si vous avez un Windows 8 ou 8.1 envisagez la mise à niveau ou la réinstallation,  sans précipitation. Renseignez-vous sur la disponibilité des pilotes pour vos périphériques ( imprimantes, webcam… ).

Dans les deux cas il vous faudra configurer ou reconfigurer votre système proprement pour éviter d’envoyer une multitude de données personnelles à Microsoft.

Pour les autres, il vous faudra envisager de mettre à niveau votre système, en privilégiant la migration vers un système Linux Libre. Pour ceux qui souhaitent des informations plus concrètes afin d’affiner leur stratégie de migration voici quelques informations et pour ceux qui sont « technophobique », passez nous voir on va s’en occuper pour vous.

Cycles de vie Windows

Les dates de fin de support de Seven et Vista approchent, les deux OS sont déjà dans la phase de support étendu c’est à dire qu’ils reçoivent seulement des mises à jour de sécurité. Cependant ils sont encore supportés pour quelques années, le temps pour vous d’essayer un autre système sereinement.

Point important à rappeler, Windows XP n’est actuellement plus maintenu depuis le 8 avril 2014 et ne reçoit plus aucune mise à jour.

Vista Seven Windows 8 Windows 10
Début de vente 30 janvier 2007 22 octobre 2009 26 octobre 2012 juillet 2015
Fin de support 10 avril 2012 13 janvier 2015 09 janvier 2018 13 octobre 2020
Find de support Étendu 11 avril 2017 14 janvier 2020 10 janvier 2023 14 octobre 2025

Vie privée

Le contrat de service et la déclaration de confidentialité de Windows 10 sont en ligne. Quelques points épinglés par notamment par Numerama, non exhaustif et non négligeable pour la santé de votre vie privée méritent attention :

  • Mais puisqu’on vous dit que c’est pour votre bien
    « lorsque vous vous connectez à Windows grâce à un compte Microsoft, Windows synchronise certains de vos paramètres et de vos données avec les serveurs Microsoft »
    dont
    « l’historique de votre navigateur, vos favoris et les sites web que vous avez ouverts »
    ainsi que.
    « les noms et mots de passe pour la sauvegarde de vos applis, sites web, borne portables et réseau Wi-Fi ».
  • Étiquetage des consommateurs
    « Windows génère un identifiant publicitaire unique pour chaque utilisateur d’un appareil. Votre identifiant publicitaire peut être utilisé par les développeurs d’applications et les réseaux publicitaires pour proposer des publicités plus pertinentes »
  • Voici le double des clés de chez moi
    « Lorsque le dispositif de cryptage est activé, Windows chiffre automatiquement le disque dur sur lequel Windows est installé et génère une clé de récupération. La clé de récupération de BitLocker pour votre appareil est automatiquement sauvegardée en ligne dans votre compte Microsoft OneDrive »
  • This is SPARTAN !
    Le nouveau navigateur internet Spartan remplaçant d’Internet Explorer est un dur à cuire :
    « les informations que vous entrez dans la barre d’adresse du navigateur »ainsi que
    « les données de navigation recueillies en relation avec ces fonctionnalités sont utilisées dans les données globales »« même si vous avez sélectionné un autre fournisseur de recherche par défaut »…et bing !

Pour les plus courageux voici donc le lien de ce doux document à la senteur prodigieuse.

Pas de Panique, prenez une serviette

Une migration est un acte chirurgical délicat qui effectué dans la précipitation peut mener à de grave lésions cérébrales. En migrant, vous modifiez le programme « cerveau » de votre machine… une intervention non-anodine. De plus, ce programme a besoin de l’aide d’autres programmes annexes pour faire fonctionner tous les organes. On peut notamment citer la carte graphique générant l’image affichée sur votre écran, ou la carte Ethernet qui vous permet de vous connecter au Saint Internet. Ses programmes annexes peuvent ne pas avoir subit la mise à jour nécessaire permettant un fonctionnement correct une fois sous Windows 10. Migrer dans les quelques premières semaines de sorti c’est donc un peu comme partir à l’aventure

Nous préconisons donc avant toute opération de la sorte la sauvegarde méthodique de l’ensemble des documents que peut contenir votre ordinateur sur un autre support : disque dur externe, clé usb, stockage en ligne ou bien même sur des galettes rondes et plates. L’intervention en elle-même doit également s’effectuer dans le calme : évitez donc la migration à la hâte du vendredi 16h59 qui pourrait bloquer votre machine, un écran bleu est si vite arrivé. Vous pouvez également envisager une solution de secours temporaire en vous créant préalablement une clé usb bootable avec une distribution Linux, ce qui pourra vous permettre d’utiliser votre machine si votre upgrade Windows 10 se passe dans la douleur et les larmes.

Dans tous les cas, n’hésitez pas à venir nous voir pour des conseils.

Sources :

Modifier son fond d’écran.bmp sous windows via un script batch

Aujourd’hui nous allons voir comment modifier simplement le fond d’écran du système d’exploitation de la firme de Redmond à l’aide d’un petit script. Pourquoi faire un script me direz vous si on peut passer par un « clic droit sur le Bureau > apparence > choisir son fond d’écran » ou par un «clic droit sur l’image souhaité > définir en tant que papier peint de bureau », je vous répondrai, « parce qu’on peut » ou « juste pour le sport » ou bien « parce que c’est plus rapide pour des taches automatisées ». Bon fini l’introduction, passons à la méthode. Une des première chose que j’ai faite est donc une petite recherche sur un moteur de recherche, il est rapidement tombé que la pierre angulaire de notre script allait être la modification de la clé de registre

HKCU\Control Panel\Desktop\Wallpaper

oui c’est déjà un début, mais très rapidement, on bute sur « Ça marche pas avec un png ou un jpeg, ou même la plupart des images» en fait si on veut que ça fonctionne, il nous faut une image au format bitmap soit avec l’extension .bmp. Un pas de plus vers la solution se profile, mais windows étant ce qu’il est, il est bon de s’armer de patience. Et pour lui dire qu’on a changé quelque chose dans la base de registre il est bon d’insister par la commande

RUNDLL32.EXE USER32.DLL,UpdatePerUserSystemParameters ,1 ,True

qui permettra magiquement de faire apparaitre notre nouveau fond d’écran… ou pas. En effet à ce moment là de ma recherche je travaille exclusivement avec des bmp, mais alors que la commande fonctionne sur certains fichiers, d’autres refusent catégoriquement de s’afficher sur mon écran. Ô désespoir ! Heureusement porté par une envie irrésistible de réussir, je tente une méthode passant par un petit peu de code C++, mais là le même problème que précédemment ce pose. Que faire ! Après encore quelques recherches qui termineront cette quête avec succès je l’espère, il s’avère que les bitmaps gérés par windows, ne sont pas à prendre à la légère. En effet, lorsque j’ai dis, à un moment de ma progression, que je travaillait exclusivement avec du bitmap, ces fichiers était en fait des images de mon cru, originellement des png que j’avais converti en bmp… et la clé résidait donc dans cet export. Je vous décris donc les deux paramètres nécessaires lors de l’export fructueux d’un bitmap à l’attention de windows, à l’aide du logiciel très connu Gimp :

– le NON stockage des informations relative à l’espacement de couleurs ?

– le stockage de l’image au format 24 bits.

boite de dialogue des options avancés pour l'export de fichier bitmat sous gimp
boite de dialogue des options avancés pour l’export de fichier bitmap sous gimp

Je vous laisse le soin d’adapter les réglages à votre propre logiciel de dessin, en espérant qu’il n’y ai pas d’autres embûches sur notre chemin.

En résumé pour changer son fond d’écran via un script batch sous windows

1 – Préparer une image bitmap, enregistrée de la bonne manière (24 bits, sans informations d’espacement de couleurs)

2 – Créer un fichier .bat contenant les lignes


reg add "HKCU\Control Panel\Desktop" /v Wallpaper /d "C:\Chemin\de\l\image.bmp" /F
RUNDLL32.EXE USER32.DLL,UpdatePerUserSystemParameters ,1 ,True

3 – Adapter le script à vos besoins… comme par exemple jouer avec la clé TileWallpaper pour centrer, étirer ou utiliser le mode mosaïque d’affichage à l’écran

3 logiciels libres et gratuits pour windows

Sur nos ordinateurs nous avons l’habitude d’installer ce que nous appelons la « suite Declicks », un ensemble de logiciel dont la majorité est en licence libre et peut se télécharger gratuitement. Cette petite liste contient deux des logiciels en question et est complétée par une recommandation personnelle – mais qui j’en suis sûr fera l’unanimité. Ces logiciels se téléchargent donc gratuitement et fonctionnent tous au moins sur les systèmes windows xp/vista/seven bien que la plupart d’entre eux fonctionnent également sous linux et/ou mac os. Dans tous les cas, vous pouvez bien sûr passer à l’association nous demander conseil sur ces logiciels.  Nous ne manquerons pas de compléter cette liste au fur et à mesure de nos découvertes.

1. VLC – Vidéo LAN Player
Sur l’encyclopédie en ligne wikipedia on annonce que VLC serait le lecteur multimédia le plus utilisé au monde. Il y a sans doute quelques bonnes raisons à cela. Il est léger et ne consomme que très peu de ressources, il est capable de lire nativement (c’est à dire sans devoir installer d’autres greffons supplémentaires) la quasi totalité des formats audio et vidéos et même de réparer des fichiers endommagés.

VLC media player
VLC en train de lire le film libre "Zenith"

 

 

Certes, son interface est un peu austère – certains diront peut-être « fonctionnelle » mais c’est finalement ce qu’on demande  ce logiciel, tout lire, sans poser de questions.
Site de VLC et informations : http://vlc-media-player.org/

2. Libre Office
Alors que tout le temps plus d’ordinateur sont livrés avec une version limitée de Microsoft Office 2010 fonctionnelle pendant 60 jours, puis payante, il existe une solution alternative libre tout à fait compatible qui remplit les mêmes fonctions que sa contrepartie propriétaire de Seattle. Libre Office se télécharge gratuitement et comprend d’office – sans jeu de mot – un traitement de texte, un tableur,  un outil de présentation/diaporama, de dessin, base de données.

Installation aisée de Libre Office

Il permet également de sortir nativement des fichiers pdf et supporte bon nombre de formats de fichiers. Il est le successeur de Open Office et hérite de ce fait toute la documentation, l’aide et le support extensif de ce dernier. Il est de surcroît disponible en français et dispose d’outils de corrections d’orthographe.

L'éditeur de Diaporama de Libre Office

 

 

Site internet et informations : http://fr.libreoffice.org/

3. The Gimp
A l’ère des appareils photos numériques devenus accessibles, on peut profiter d’un des avantages offert par ces technologies : La retouche photo. The Gimp est un logiciel de retouche très complet qui n’a pas à pâlir face à la concurrence bien connue de Adobe. Si l’interface d’utilisation nécessite un temps d’adaptation et passe par une courbe d’apprentissage assez pentue, ce ne sera pas pour autant peine perdue : The Gimp, gratuit et libre, permet de travailler avec des calques, comprend par défaut bon nombre de filtres intéressants, permet relativement facilement de corriger la colorimétrie d’une photographie, et est capable de travailler avec pléthores de formats de fichiers différents.

The Gimp en action

 

 

Site internet et informations  : http://www.gimpfr.org/